Projets de Recherche

Pratiques entrepreneuriales et émergence : le cas des éco-entrepreneurs au Liban

Description :

De nos jours, les entreprises opèrent dans un environnement de plus en plus mouvementé caractérisé par l’accroissement du taux de chômage, des inégalités sociales, des programmes d’austérité, des arrêts des aides sociales, ainsi que des problèmes environnementaux. D’où le besoin pressant d’une transition vers des modèles socioéconomiques et environnementaux plus soutenables. Cet intérêt croissant pour la soutenabilité n’est pas uniquement observé au niveau des pays développés, mais aussi au niveau des pays émergents. Toutefois, les études qui s’intéressent à l’éco entrepreneuriat concernent surtout les pays du Nord plus que les pays du Sud. Pourtant cette transition a lieu au niveau des pays du Sud. Dans ces pays, ce sont surtout les entrepreneurs qui poussent vers cette transition. Du moins, c’est le cas du contexte Libanais, où on peut palper concrètement cet intérêt surtout au niveau du secteur du bâtiment vert. De fait, on remarque un intérêt croissant pour cette recherche depuis l’angle de l’acteur entrepreneurial surtout qu’il joue un rôle important dans cette transition. Cette proposition de sujet de thèse essaye de faire avancer la littérature sur le rôle et le comportement des éco-entrepreneurs de bâtiments verts au Liban dans la formation de niches qui peuvent être un premier pas dans la transition vers la soutenabilité.

Titulaire :
FARAH SAADE Rouba

Contact USJ :
rouba.farah@usj.edu.lb

Projet présenté au CR, le : 01/10/2017

Projet achevé auprès du CR : 01/10/2021